Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog d'auteur

Androïd XY 9

3 Mai 2014 , Rédigé par mathias.goddon Publié dans #Science-fiction

Jules et Jessica sont dans de beaux draps... Ils sont désormais otages des deux androïdes en compagnie de Manning, le directeur du centre de recherche. Comment vont-ils s'en sortir?

Elle se tourna vers moi et me demanda d’approcher.
—       Vous voyez la bouche d’aération qui est là ?
—       Oui ?
—       Vous allez l’enlever, c’est par là que nous partirons. En plus, vous avez l’équipement adéquat, me dit-elle en désignant de la tête la combinaison que je portais. D’ailleurs, comment êtes-vous parvenus jusqu’ici ?
—       J’ai une cliente au sein de la communauté qui veut vendre sa maison, nous somme entrés tout à fait légalement.
—       En voiture, j'imagine, où est-elle garée ?
—      Pas loin du centre.
—       Très bien… Allez, mettez-vous au travail.
Je n’aurais pas crû que la tâche qui m’était incombé soit aussi facile. J’avais amené quelques tournevis et autres pinces et deux petites minutes me suffirent pour défaire l’ensemble.
Quelques autres minutes plus tard, Manning remit le robot en fonction. Les membres de ce dernier se mirent à bouger les uns après les autres. Nano, puisque c’était son nom, mit du temps à se relever. Il se tenait la tête.
—       Ça va aller ? lui demanda la créature.
—       Oui, ça ira, j’ai juste besoin d’un peu de temps.
—       Manning, dit l’androïde, asseyez-vous sur cette chaise, s’il vous-plaît.
—      Pourquoi faire ?
—       C’est un ordre, obéissez.
Manning obtempéra. Elle sortit des liens de son sac et l’attacha à la chaise et à l’une des tables. Elle lui scotcha également la bouche.
Ce fut Nano qui passa le premier dans la bouche d’aération. Il avait retrouvé tous ses esprits. L’androïde passa la dernière, arme au poing. Nano n’hésita pas un seul instant quant à la direction à prendre. Peut-être le robot avait-il appris par cœur le chemin à suivre. À gauche, à droite, puis encore à gauche, il fut même parfois difficile à suivre. Toujours est-il que nous nous retrouvâmes à l’extérieur du bâtiment moins d’un quart d’heure plus tard.
—       Passez devant, et pas de bêtise.
Nous n’étions pas loin de la voiture. Les deux androïdes étaient nerveux et ne cessaient de regarder autour d’eux. Le plus délicat serait de passer le poste de sécurité. Au moment où nous fûmes dans l’habitacle, une explosion retentit dans le centre. Tous les gardiens convergèrent vers l’explosion.
—       C’est le moment ! Foncez !
Je poussai à fond la pédale de l’accélérateur. La barrière était fermée et il y avait encore un gardien qui se tenait en poste. Il sortit son arme de service, Nano me cria de foncer. La barrière explosa en plusieurs morceaux. Je vis dans le rétroviseur le gardien se relever et tirer à plusieurs reprises dans notre direction. Une balle atteignit la voiture et brisa la vitre arrière, sans qu'il n'y ait pour autant aucun blessé. Un vrai miracle ! Nous allâmes tout droit pendant une bonne vingtaine de minutes, puis la créature me demanda de ralentir.
C’est comme ça que Jessica et moi nous nous sommes retrouvés au bord de la route, alors que les androïdes filaient avec ma voiture. Il a suffi de cinq minutes, guère plus, pour que des voitures de police arrivent dans notre direction. On n'a fait comme si de rien n’était. Malgré tout, l’une d’elle s’est arrêtée et deux policiers en sont sortis. Devinez de qui il s’agissait… des lieutenants Gersault et David, ceux-là même qui étaient venus chez moi pour me demander où se trouvait celle qu’ils appelaient « la terroriste ».
Alors qu’on entendait résonner au loin les sirènes des autres véhicules, le lieutenant Gersault ne put s’empêcher de se fendre d’une réflexion pour le moins sarcastique.
—       Tu vois qui je vois Emma ?
—       Monsieur Sergent…
—       Ben alors, Jules, vous êtes perdu ?
—       Ah non non, pas du tout…
—       Elle est belle votre tenue… Bon allez, on a perdu assez de temps, vous allez monter avec nous, on vous ramène… au commissariat.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article