Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog d'auteur

Implosion (5)

23 Avril 2013 , Rédigé par mathias.goddon Publié dans #Ecriture

Le soir, Modeste ne fut pas surpris de trouver son fils Pacifique devant la console de jeux en train de faire une partie de foot. Par contre, le sourire qui illumina le visage de l’adolescent quand il lui dit bonjour l’intrigua.

Aussi, pendant le repas, il lui demanda comment s’était passée sa journée. Modeste parlait correctement le français, mais pour toutes les discussions personnelles avec son fils, il employa la langue du pays, une langue bantoue, le kinyarwanda. Son fils répondit :

-          Très bien. On nous a fait visiter le lycée, on nous a parlé du fonctionnement des cours. Certains profs ont voulu paraître durs…

-          C’est comme ça qu’il faut qu’ils soient. Ils ont raison. Et tes camarades de classe ?

-          Ça va. Demain, on a un entretien individuel et des ateliers sur le règlement intérieur et après-demain on a une sortie en montagne. Il faudra que j’emmène à manger.

-          Déjà ? Oui, bien, tiens, je dois avoir dix euros quelque part. Tu iras demain t’acheter un sandwich et une boisson. Et quand est-ce que vous avez cours ?!

-          La semaine prochaine.

-          Eh bien, ils ne sont pas pressés de commencer !

Pacifique ne lui avait bien sûr pas tout dit. Il avait un peu éludé la question sur ses camarades de classe. Plusieurs d’entre eux étaient franchement à enfermer, ou du moins il lui paraissait quelque peu imprudent de les emmener à une sortie. Il y avait par exemple Jerry et sa casquette bleue, qui ne tenait déjà pas en place le premier jour et qui était déjà prêt à lancer des boules de papier dans la classe. Il y avait aussi un petit gros hargneux au visage de bébé, mais qui ne savait parler que par invectives et insultes. Sa bouche était une poubelle, dont on aurait libéré les ordures.

Instinctivement, Pacifique s’était mis à côté de Jecola, un black comme lui. D’ailleurs, les autres avaient fait de même, recréant sans le savoir les différentes ethnies qui composaient le globe : les noirs, les blancs, les arabes et les turcs. Il manquait juste des Indiens ou des Asiatiques et le tableau aurait été complet.

Son père lui resservit en guise de dessert un avertissement qu’il avait déjà entendu :

-          En tout cas, ne suis pas ceux qui pourraient créer la zizanie. Mets-toi à l’écart de ces vauriens !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article